Kbis, qu’est-ce que c’est ?

Image de ©luckybusiness / Depositphotos.com

Toute activité commerciale en France, quel que soit le montant de ses revenus, nécessite l’enregistrement d’une personne morale, que ce soit en tant qu’entrepreneur individuel ou en tant que société.  Les formes les plus courantes d’entités juridiques en France sont l’auto-entrepreneur ; l’entreprise individuelle ; l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée ; la société à responsabilité limitée ; la société anonyme et la société par actions simplifiée. Chaque fois qu’il s’agit d’une activité commerciale, l’entreprise est inscrite au Registre du commerce et des sociétés.  On reçoit un certificat d’enregistrement d’entreprise commerciale. Ça s’appelle extrait k pour les entrepreneurs individuels et extrait kbis pour les entreprises.

Le concept de kbis est très important en France.  En effet, il s’agit du seul document officiel confirmant l’existence de l’entreprise.  C’est dans l’extrait kbis que l’on peut trouver les informations les plus importantes concernant l’entreprise : son numéro d’identification, sa forme juridique, le montant et le capital du capital, la date de création de l’entreprise, etc. C’est pourquoi, si vous souhaitez obtenir des données officielles et fiables sur une société française, vous devez demander l’extrait kbis.

Normalement, ce document se trouve dans le greffe du Tribunal de commerce. Mais vous n’êtes pas obligé d’y aller directement.  Il existe des sociétés spéciales, telles que Kbis.services, qui le font pour vous.  C’est un service très pratique.  Vous demandez des informations (on peut le faire en ligne), payez et recevez l’extrait kbis dans les 24 heures.  Même si vous avez déjà des données kbis d’une entreprise qui datent de plus de trois mois, demandez-les à nouveau.  Les entreprises se développent et, depuis ce temps, les informations pourraient devenir obsolètes. Profitez de l’occasion !